Assurances

L’autorégulation nous invite à penser l’avenir

Stéphane Fantuz, président de la Chambre nationale des conseillers en investissements financiers
A la faveur de la loi Pacte, un amendement a été introduit pour mieux structurer et accompagner les courtiers en assurances
C’est dans cet élan réformateur que nous avons donc décidé de créer la Chambre Nationale des Conseils Intermédiaires en Assurances
Stéphane Fantuz, président de la Chambre nationale des conseillers en investissements financiers

Depuis près 20 ans, le monde du courtage en assurances ne cesse d’évoluer. Déjà en 2002, le Parlement européen adoptait la première directive venant réguler l’intermédiation. En 2015, les eurodéputés votaient la directive sur la distribution cette fois, renforçant les obligations d’informations et de transparence en direction des consommateurs. Nous avons participé activement à la transposition de cette directive, tout en veillant à informer et former les professionnels désireux d’exercer, dans un cadre sécurisé, pour leur activité et leurs clients.