Retraite complémentaire : Le compromis "va être difficile" selon la CFDT

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, estime qu'un compromis sera difficile à trouver sur la question du financement du système français des retraites complémentaires au vu des désaccords persistants avec le patronat. Les trois organisations patronales et les cinq syndicats gestionnaires des caisses de retraites complémentaires Arrco et Agirc se retrouvent vendredi prochain pour tenter de conclure des négociations entamées en février et suspendues en juin.

"On a des discussions qui vont avoir lieu, chacun va être mis au pied du mur mais moi je souhaite qu'il y ait un accord, ça veut dire qu'il faut un compromis, ça va être difficile", a déclaré Laurent Berger dimanche dans une interview à iTELE.