Retraite complémentaire : la CGT rallume le débat

Alors que les débats ne doivent reprendre que le 16 octobre prochain, la CGT a relancé le débat sur les régimes de retraites complémentaires. Les partenaires sociaux et le Medef s'étaient quittés avant l'été sur des désaccords profonds. Le Medef proposait notamment dans ses projets de réforme une décote sur les versements de retraite complémentaires si les salariés partaient avant 65 ans. 

Cette semaine, la CGT a tenté d'imaginer ce que signifierait cette réforme pour les Français. Avec notamment l'exemple d'une femme, Françoise, "cadre dans un service de comptabilité".

Ainsi, la CGT écrit que cette femme, si elle partait en retraite à 62 ans, toucherait 2.035 euros de retraite à sa sortie, alors que selon les calculs actuels, elle toucherait un peu plus de 2.300 euros. La perte financière totale serait de 7.600 euros sur trois ans, c'est à dire avant d'atteindre les 65 ans.

A lire également sur l'AgefiActifs.com : Retraite complémentaire : les négociations repoussées à octobre