Obsèques : des contrats très gourmands en frais

Des coûts élevés et des problèmes de revalorisation des capitaux sur la durée. Tel est le constat de la dernière enquête réalisée par l’association « 60 millions de consommateurs » concernant les assurances obsèques. L’association a passé au crible huit contrats proposés par des compagnies d’assurances et des banques. Le constat est sans appel : « Pour 4.815 euros versés en moyenne par le souscripteur, le capital décès auquel pourraient prétendre les proches ne sera, 23 ans plus tard, que de 3.838 euros », souligne l’association. Certains contrats n’hésitant pas à prélever jusqu’à 40 % de frais sur les sommes versées aux bénéficiaires.