Les disparités des départs en retraite de la génération 1946

Selon le mensuel du Cercle de l'Epargne (qui reprend les chiffres du Ministère des Affaires sociales), 70 % des hommes de la génération 1946 ont pris leur retraite à 60 ans , voire même avant. Le Cercle précise que cette fourchette d'âge de départ n’a concerné que 64 % des femmes. Ensuite, 15 % des hommes ont cessé de travailler entre 61 et 64 ans contre 10 % des femmes. Enfin, 22 % de ces dernières ont arrêté de travailler à 65 ans contre 11 % des hommes.