Les dépenses de soins des ressortissants du RSI continuent de croître en 2013

Le Régime social des indépendants (RSI) indique que la croissance des remboursements de soins de ville reste soutenue en 2013, soit à un taux de + 3,9 % corrigés des jours ouvrés par rapport à 2012.

Cette dynamique est principalement liée à l’accroissement du nombre de personnes qui consomment sur l’ensemble des postes (+ 3,1 %) et à la progression du montant moyen remboursé, résultant notamment de l’augmentation de ces mêmes personnes pris en charge au titre d’une ALD (affection longue durée).

Cependant, la progression des remboursements – tout comme celle du nombre de consommants - ralentit par rapport à celle de l’année précédente. Cette décélération fait suite à la fin de montée en charge dans la population protégée des auto-entrepreneurs et de leurs ayants droit ;

L’analyse des premières données permet d’établir que :

- les honoraires médicaux et dentaires conservent un rythme de croissance soutenu (+ 3,7 %) portés principalement par la forte progression des consultations (+ 5 %) en lien direct avec les phénomènes épidémiques de début d’année 2013. Les actes techniques poursuivent leur décélération : + 3,7 % (+ 5,8 % à fin 2012) ;

- les prescriptions constituent plus de la moitié des soins de ville et en restent donc le principal poste de dépenses. Elles augmentent de + 3,4 % ;

- les dépenses liées aux établissements de santé progressent également : + 3,4 % pour le public, + 6,5 % pour le secteur médico-social, + 1,5 % pour le privé.