Le COPIESAS s'est constitué en vue de la réforme de l'épargne salariale

Vendredi 20 juin dernier, le Conseil d’orientation de la participation, de l’intéressement, de l’épargne salariale et de l’actionnariat salarié (COPIESAS) a été installé à Matignon. Il doit être un lieu d'échange collégial sur ces sujets dans l'objectif d'une réforme globale.

Cette constitution prépare la grande conférence sociale des 7 et 8 juillet prochains, dont la table ronde aura pour thème "Garantir le pouvoir d’achat par une rémunération équitable", sous la présidence de Christian Eckert, secrétaire d'Etat au budget. « Nous voulons que le COPIÉSAS soit le cadre où s’imagine une réforme ambitieuse de l’épargne salariale mais aussi une instance durable d’expertise et de concertation des parties prenantes. Il y a beaucoup à faire en termes d’égalité d’accès des salariés, de simplification et de bonne allocation de ce puissant levier de financement de notre économie et des investissements sur notre territoire » a indiqué François Rebsamen, ministre du travail.

Les travaux du COPIESAS pourront être organisés en 2 groupes de travail. Le premier serait consacré à l’élargissement et à la simplification -les deux sujets étant très imbriqués. Le second serait consacré aux questions d’allocation de cette épargne au financement de l’économie.

Le député Christophe Castaner, en tant que vice-président, en assurera l’animation, la présidence revenant au Premier ministre. Le comité réunira des représentants des partenaires sociaux, des parlementaires et des personnalités qualifiées. Le secrétariat sera assuré par la direction générale du travail. Sera mené un travail en lien étroit avec toutes les autres administrations, et principalement Bercy.