En ce moment sur l'Agefi Actifs

La libéralisation de l'assurance emprunteur a déjà (en partie) redistribué les cartes

L’effet de l'amendement Bourquin, entré en vigueur le 12 janvier dernier et qui permet de résilier annuellement son contrat d'assurance emprunteur, est déjà visible : il aurait fait perdre près de 300 millions d’euros aux banques, selon les calculs du Figaro, qui s'est basé sur l’extrapolation des données du courtier Réassurez-moi. Celui-ci capte environ 10 % des demandes, et évoque pour sa part 28 millions d’euros de primes annulées. La libéralisation de ce marché de 10 milliards d'euros, jusqu’alors à 88 % aux mains des banques, bouleverse la donne. Selon les estimations du cabinet McKinsey effectuées début 2018, entre 600 millions et 1,4 milliard d'euros de primes pourraient à terme changer de mains. 

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 11h41
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus