Démarchage téléphonique : la CNCEF Assurance pour un meilleur encadrement des pratiques

Outre l’avis du CCSF, la CNCEF Assurance se dit attentive aux deux propositions de loi relatives au démarchage téléphonique qui circulent actuellement entre l’Assemblée nationale et le Sénat

La CNCEF Assurance annonce soutenir l’avis émis par le Conseil consultatif du secteur financier (CCSF) concernant le démarchage abusif par téléphone et la nécessité d’adopter de bonnes pratiques à mettre en oeuvre par les distributeurs de produits d’assurance.  “Il s’agit pour notre organisation professionnelle à la fois de faire respecter les droits du consommateur, mais aussi de protéger la réputation des intermédiaires de proximité, attachés au plus strict respect de leur clientèle” explique Stéphane Fantuz, Président, cité dans un communiqué.

Outre l’avis du CCSF, la CNCEF Assurance se dit attentive aux deux propositions de loi relatives au démarchage téléphonique qui circulent actuellement entre l’Assemblée nationale et le Sénat. Selon elle, ces dispositions devraient être de nature à faire reculer le nombre de réclamations adressées en 2018 pour le seul secteur de l'assurance, soit une progression de 11 % sur un an, avec un quadruplement depuis 2012.