Complémentaires santé : les salariés restent les plus nombreux sur le marché

Les fonctionnaires, personnes au foyer et freelance arrivent en deuxième place

Malgré l’accord national interprofessionnel (ANI), qui a généralisé la complémentaire santé dans les entreprises, les salariés restent les plus nombreux à en rechercher une, à 32 %, quasi stables par rapport à 2017, selon une étude réalisée par Hyperassur. « De nombreux salariés n’ont pas adhéré à la complémentaire proposé par les entreprises et sont donc toujours en recherche d’une complémentaire qui couvrira l’intégralité de leurs besoins », indique l'étude.

Les fonctionnaires, « au foyers » et freelances représentent pour leur part 16 % des demandes tandis que les chômeurs représentent pour leur part 12 %, soit une proportion proche des statistiques nationales. A l’inverse les seniors, bien qu’en croissance, ne constituent pas une majorité, mais seulement un quart des demandeurs. Hors ANI, les travailleurs non-salariés (TNS) et chefs d’entreprises, très appréciés des assureurs, restent en retrait avec 7 % des demandes. Restent les étudiants, dont les mutuelles étudiantes vont perdre la primeur, restent stables à 5%.