CNP Assurance souffre dans ses activités de retraite et prévoyance

CNP Assurances a profité au premier trimestre du dynamisme de la collecte en assurance-vie en France pour enregistrer des revenus en hausse de 8,4% (à 9 milliards d’euros), ce qui lui a permis de compenser l'impact défavorable de la chute du real brésilien. En France, ses revenus ont crû de 13,7% alors qu'ils ont reculé de 10,5% à changes et périmètre courants au Brésil, l’un des principaux marchés de CNP. Le real a chuté du 34% sur un an, le pays traversant une profonde récession.

Dans les secteurs de la retraite et de la prévoyance, l'activité a souffert, chutant respectivement de 26,2 (à 692 millions d'euros) et 15,7% (471 millions d'euros) à changes et périmètre courant.