Cardif lance Cardif Protection Pro, un contrat de prévoyance Madelin pour les travailleurs indépendants

Cardif Protection Pro couvre de l’arrêt de travail à l’incapacité d’exercer sa profession et également les cas de décès en complément du régime obligatoire des TNS.

Le produit propose :

- Sept niveaux de franchise différents,

- Des indemnités journalières en cas d’immobilisation du conjoint ou de l’enfant,

- Le versement d’une rente éducation ou d’une rente pour le conjoint en cas de disparition du TNS,

- Le versement d’un capital « Reconversion » si le TNS ne peut plus exercer sa profession,

- Un service d’assistance « bonne fin d’activité » qui permet, en cas de décès/PTIA, la prise en charge par un expert de la fin de l’activité et d’aider à la recherche d’emploi du conjoint en cas de décès du TNS,

- Le TNS a également la possibilité de s’assurer jusqu’à 1,5 million d’euros pour les garanties décès et PTIA.

Source : communiqué de presse