Assurance retraite

Un marché de niche pour réseaux et particuliers avertis

Inquiets face à la retraite, les ménages français n’investissement toujours pas massivement dans les vrais produits longs à sortie en rente - Les pouvoirs publics eux-mêmes ne donnent pas l’impression d’être convaincus de leur utilité en faisant avancer le dossier de manière désordonnée.

Articles 39, 82 et 83 du CGI, indemnités de fin de carrière, mais aussi Plan d’épargne retraite populaire, Madelin, Madelin agricole, Préfon, Fonpel (régime des élus locaux), régime des hospitaliers… En 2010, la galaxie des produits de retraite assuranciels - on laissera de côté le Perco - a drainé environ 9,9 milliards de cotisations. Un maigre butin comparé aux 133 milliards d’euros correspondant à la totalité des opérations d’épargne et de retraite enregistrées l’an passé sur le marché français par les sociétés d’assurances (1).