Allemagne

Un fléchissement global contrastant avec un tissu industriel robuste

Après avoir retrouvé le chemin de la croissance en 2010, l’économie et la Bourse allemandes sont soumises à l’épreuve du ralentissement européen - Les entreprises du pays continuent toutefois d’afficher une bonne santé financière et présentent donc des valorisations intéressantes.

Frappée par la crise de 2008 à l’instar de ses voisins européens, l’Allemagne a néanmoins été le seul pays de la zone euro à retrouver son niveau de produit intérieur brut (PIB) par habitant d’avant-crise à la mi-2011. Le PIB s’est en effet bien redressé en 2010 avec une progression annuelle de 3,6 % - après une récession de 4,7 % l’année précédente - grâce à un plan de relance budgétaire mis en place dès 2009.