Son litige fiscal relègue le redressement d’April au second plan

Une provision fiscale de 15 millions d’euros a provoqué une chute de 28,8% du bénéfice net du courtier en 2018.

Par L'Agefi Quotidien