Retraites : les mesures d'économies budgétaires retardées

L'échéance de la mi-2020 ne serait plus à l'ordre du jour pour certaines mesures

Selon les informations des Echos, le gouvernement devrait « renoncer à des économies budgétaires immédiates » concernant les retraites. Conséquence : le passage aux 43 années de cotisation pour bénéficier du taux plein et la création d’une nouvelle décote « ne sont donc plus d’actualité pour la mi-2020 », selon le journal économique. L’annonce devrait être faite le 18 juillet prochain, lors de la remise des préconisations du haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye.