Projet de loi de Finances : des mesures pour les adultes handicapés et les personnes âgées

La présentation du projet de loi de Finances pour 2018 indique deux mesures qui touchent à la prévoyance et au handicap

Dans le cadre de la présentation du projet de loi de Finances pour 2018, le gouvernement a annoncé sa volonté de renforcer l’autonomie des personnes en situation de handicap en procédant à une revalorisation de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH). « Elle sera mise en œuvre en deux temps : tout d’abord , au 1er novembre 2018, le niveau de l’AAH à taux plein pour une personne seule sera porté à 860 euros ; puis au 1er novembre 2019, ce niveau atteindra 900 euros », indique la présentation. Le gouvernement indique que près de 9,7 milliards d’euros seront consacré à l’AAH dans le cadre du projet de loi de Finances.

Pour les personnes âgées, le gouvernement indique également une revalorisation « significative » du minimum vieillesse et de l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), afin de leur redonner du pouvoir d’achat. Cette revalorisation sera engagée en 2018. « Le montant de l’ASPA et du minimum vieillesse atteindra 903 euros par mois dès 2020, soit 100 euros de plus qu’aujourd’hui ». Il est indiqué que cette revalorisation bénéficiera à 596.300 allocataires (chiffre qui intègre les bénéficiaires actuels et ceux qui le deviendront au titre de la revalorisation du dispositif).