En ce moment sur l'Agefi Actifs

Perte d’autonomie : les capacités d’accueil des établissements progressent

 Perte d’autonomie : les capacités d’accueil des établissements progressent

La Direction des études et statistiques du Ministère de la Santé (DRESS) fait un bilan de l’offre en matière d’hébergement des personnes en perte d’autonomie.

Dans son dernier dossier relatif à l’accueil des personnes âgées en établissements, la Direction des études et statistiques du Ministère de la Santé (DRESS) fait le point sur les capacités des établissements et le coût pour les patients. Le champ de l’étude commence en 2011 s’arrête à fin décembre 2015. « La capacité installée de l’offre médico-sociale d’accueil des personnes âgées s’établit à 752.000 places réparties dans 10.600 établissements. La capacité installée a ainsi augmenté de 4,5 % entre 2011 et 2015 », indique la DRESS. L’étude souligne que l’hébergement permanent reste le mode d’accueil principal. « 97 % des places installées en institution pour personnes âgées sont destinées à l’hébergement permanent. Toutefois, l’hébergement temporaire et l’accueil de jour tendent à se développer : 1.830 places d’hébergement temporaire et 3.640 places d’accueil de jour ont été créées entre 2011 et 2015. Au total, fin 2015, 12.200 places sont proposées en hébergement temporaire et 15.550 en accueil de jour », analyse la DRESS.

Crées au début des années 2000, les établissements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) disposent d’une capacité d’accueil de 600.000 places. «  Près de 35.000 places ont été créées ou ont évolué en places d’EHPAD entre 2011 et 2015 », indique la DRESS. L’offre s’est diversifiée avec notamment la mise en place des pôles d’accueil et de soins adaptés (PASA). Il s’agit d’une structure qui intègre des résidents d’EHPAD présentant des troubles du comportement modérés, dans le but de leur proposer des activités sociales et thérapeutiques. « Le nombre d’EHPAD disposant d’un PASA a quasiment quadruplé en quatre ans. En 2015, 20 % des EHPAD disposent d’un PASA, soient près de 1.520 établissements », précise la DRESS.

Depuis 2011, les tarifs journaliers liés à l’hébergement ont augmenté trois fois plus vite que l’inflation. Dans les EHPAD ils sont passés de 55,10 euros par jour à 59,309 euros par jour. A noter que le tarif moyen est plus élevé dans les établissements privés. « Ils appliquent des frais d’hébergement supérieurs à ceux en vigueur dans le public, et ce quel que soit le niveau d’habilitation à l’aide sociale de la structure. En moyenne, ils sont d’environ 10 euros plus élevés que dans le public pour les places habilitées à l’aide sociale, et de 23 euros pour les autres », indique la DRESS.

 

 

 

 

 

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 12h01
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus