Patrice Ponmaret, président de la Chambre des indépendants du patrimoine

Percevoir une rémunération sur les produits ne fragilise ni l’indépendance ni l’objectivité

L'Agefi Actifs. - Quelle serait la meilleure définition de l’indépendance dans le métier de CGPI ?

Patrice Ponmaret. - L’indépendance du CGP repose sur un triptyque : indépendance capitalistique, à l’instar de nos confrères experts-comptables, nous devons conserver la majorité au capital de nos cabinets ; indépendance cognitive, nous possédons toutes les connaissances nécessaires à l’exercice étendu de notre métier; indépendance économique, nous devons être en mesure de proposer plusieurs produits de différents fournisseurs à nos clients.