Protection sociale

Les solutions collectives taxées de niche

La Cour des comptes juge sévèrement les régimes d’épargne retraite et de santé complémentaire, et particulièrement les contrats collectifs - Elle remet en cause les avantages fiscaux et sociaux liés à ces dispositifs qui couvrent selon elle principalement les CSP à revenus élevés.

Dans un contexte à l’affût du moindre euro, c’est au tour de l’épargne retraite et de la complémentaire santé d’être visées par la Cour des comptes dans son dernier rapport sur l’application des lois de Financement de la Sécurité sociale. Celle-ci considère que les exonérations sociales et fiscales dont bénéficient ces régimes sont autant de pertes de recettes pour l’Etat et propose de les réduire et même de les supprimer afin de privilégier une réorientation plus vertueuse de l’aide publique.

Niche ou pas niche

Fichiers: