Les régimes Agirc et Arrco en déficit de 3,02 milliards d'euros

Le régime Agirc a cumulé un déficit en baisse à 1,487 milliard d'euros quand l'Arrco a accusé un déficit en hausse à 1,532 milliard.

Les déficits des régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco ont connu une légère stabilisation en 2015, sous l'effet des accords paritaires décidés le 16 octobre 2015. Sur l'année 2015, le déficit des deux régimes a été de 3,02 milliards d'euros, soit légèrement moins que pour l'année 2014 (3,15 milliards).

Dans le détail, le régime des cadres Agirc présente un déficit de 1,487 milliard d'euros, en baisse de 500 millions d'euros.  Les cotisations versées par les entreprises et les tiers (Etat, entreprises) sont en hausse de 2,6% (19,6 milliards d'euros) et les charges (allocations versées aux retraités ont grimpé de 2,4% (à 24,3 milliards d'euros).

Concernant le régime des salariés Arrco, le déficit est de 1,532 milliard d'euros (c'était 1,142 milliard en 2014) avec des ressources en hausse de 2,5% (42 milliards d'euros) et des allocations en progression de 2,6% à 47,1 milliards d’euros.

 

Consulter ici le détail des résultats des régimes de retraite complémentaire.