Les épargnants dans le flou sur les rendements de leurs placements

Plus des deux tiers des épargnants disent ignorer combien leurs placements ont rapporté en 2018, selon une étude Opinionway/Altaprofits

Près de neuf Français sur dix (89 %) possèdent un produit d’épargne, selon une étude OpinionWay pour Altaprofits. Disposant de 44.217 euros en moyenne, 67 % des Français possèdent plusieurs produits d’épargne. Le livret A arrive en tête avec un taux de possession de 22 %, malgré une faible rentabilité. Parmi les principales raisons évoquées pour épargner, "faire face aux imprévus" arrive en tête (46 %), devant le fait de "dissocier les économies du compte courant", et la "réalisation de projets à long terme", selon l'étude.

Mais parmi les détenteurs d'épargne, 69% disent ignorer combien elle leur a rapporté en 2018. "Ce décalage montre que les professionnels de l’épargne doivent mieux expliquer les enjeux et stratégies d’épargne. L’éducation nationale a elle aussi un rôle à jouer aux côtés des parents pour enseigner aux jeunes comment gérer son argent", indique François Leneveu, cofondateur et Président d’Altaprofits. 

Si les Français perçoivent le climat politique et économique actuel comme étant "plutôt propice à l’épargne" (56 %), ils sont cependant 40 % à estimer qu’au cours des cinq dernières années leur capacité d’épargne s’est réduite tandis que 16 % arrivent tout de même à épargner davantage. Ils privilégient des produits sans risque même avec un faible rendement : 78 % jouent la carte de la sécurité à défaut du rendement. 

Les 18-34 ans sont 55 % à disposer de plusieurs produits d’épargne. Beaucoup plus aguerris, les seniors (+ de 65 ans) sont quant à eux 75 % même si 48 % des jeunes placent de l’argent au moins une fois par mois contre 43 % pour les seniors. En découle une différence importante sur les montants épargnés à aujourd’hui avec une moyenne de 7.152 euros pour les jeunes. 34 % des 18-24 ans et 20 % des 25-34 ans ont une épargne comprise entre 1.000 et 4.999 euros. Assez logiquement, les seniors, qui ont démarré beaucoup plus tôt leur plan d’épargne, disposent en moyenne d’une épargne de 67.834 euros, 25 % ayant même 80.000 euros et plus de côté.