Le secteur santé et prévoyance reste propice à une consolidation

Le marché de l’assurance santé, comme celui de la prévoyance, progresse. Leur faible concentration laisse présager des regroupements.

Certains secteurs ont de quoi susciter les convoitises. C’est notamment le cas de la santé et de la prévoyance, qui présentait une taille de 71,3 milliards d’euros en 2019, et une croissance de 3,3% la même année. «C’est un marché stratégique et clé pour tous les opérateurs», assure Cyrille Chartier Kaslter, le fondateur de Fact & Figures, dans son Baromètre Santé/Prévoyance 2020 publié vendredi dernier. Cependant, les assureurs et mutuelles sont aujourd’hui confrontés à plusieurs défis qui rendent la conquête de parts de marchés difficile.