Le PER poursuit sur sa lancée

À fin novembre, les PER comptaient 2,5 millions d’assurés pour un encours de 27,1 milliards d’euros.

En novembre, 130.000 Français ont fait la démarche de préparer leur retraite en souscrivant un PER, selon les chiffres publiés par la Fédération française de l’assurance (FFA). Des chiffres en hausse de 69 % par rapport au mois de novembre 2020, témoignant du dynamisme exceptionnel de ce nouveau placement. Depuis son lancement en octobre 2019, il n’y avait jamais eu autant de nouveaux «assurés PER» sur un mois.

Les cotisations pour le mois de novembre sont également élevées, à 794 millions d’euros, en croissance de +82% par rapport à novembre 2020.

À ces chiffres s’ajoutent les transferts d’anciens contrats d’épargne retraite vers un PER. Ces transferts représentent 31.000 assurés pour 607 millions d’euros (+73% et +67% respectivement par rapport à novembre 2020).

Au total, la collecte nette des PER s’élève à 714 millions d’euros sur le mois de novembre et à 3,9 milliards d’euros depuis le début de l’année. On est encore loin de l’assurance vie, qui a réalisé un nouveau record historique en novembre 2021, mais le succès du PER de se dément pas.

À fin novembre, les PER comptaient 2,5 millions d’assurés pour un encours de 27,1 milliards d’euros (+149 % sur un an), investi en unités de compte à hauteur de 48%.