Le gouvernement va baisser le taux du Livret A à 0,50%

Le gouvernement suivra la recommandation de la Banque de France qui se base sur une formule tenant compte du niveau des taux d'intérêt et de l'inflation et dont le plancher a été fixé à 0,50%.

Le taux du Livret A sera abaissé de 0,75% au plancher de 0,50% en février, a annoncé le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dans un entretien publié mercredi soir sur le site du Parisien. Le gouvernement suit ainsi la recommandation de la Banque de France qui se base sur une formule tenant compte du niveau des taux d'intérêt et de l'inflation et dont le plancher a été fixé à 0,50%.

Alors que le taux de rémunération du petit livret rouge est gelé depuis août 2015 à 0,75%, le ministre de l'Economie estime qu'il aurait été "irresponsable et incohérent" de le maintenir plus longtemps à ce niveau. "Incohérent par rapport à notre politique de diversification des placements. Et irresponsable pour les milliers de Français qui attendent un logement social", souligne Bruno Le Maire. "Ce nouveau taux permettra en effet de construire 17.000 logements sociaux supplémentaires et d'en rénover 52.000 chaque année", souligne-t-il. La rémunération du Livret d'épargne populaire (LEP) passera quant à elle de 1,25% actuellement à 1%, précise le ministre.

La nouvelle formule "ne vise plus à garantir automatiquement le pouvoir d’achat du Livret A comme cela était le cas depuis 2003", à savoir l'année de la mise en œuvre de la première formule du taux du Livret A, rappelle le Cercle de l'Epargne dans une missive. "Le gouvernement était déjà confronté à la problématique de la fixation du taux du Livret A et avait alors souhaité s’abriter derrière une formule technique. Depuis dix sept ans, les gouvernements ont eu à chaque fois des difficultés d’application de la formule de fixation au point de la modifier à plus de trois reprises."

Conséquence pour les épargnants : un rendement réel négatif. "Depuis 2016, le rendement réel du Livret A est redevenu négatif clôturant une période de 30 ans de rendement positif. Avec une inflation qui sur ces derniers mois était voisine d’un point, le rendement réel est négatif de 0,5 point. L’inflation a tendance à s’accélérer depuis quelques mois. Elle a atteint 1,5 % en décembre mettant le rendement réel à -1 point", détaille le Cercle de l'Epargne, qui rappelle que le rendement du Livret A reste toutefois supérieur à celui des livrets bancaires (0,17 % en moyenne en novembre 2019 selon les chiffres de la Banque de France).