Pacte

Le PER est officiellement lancé

Mardi 1er octobre, la commercialisation du nouveau plan épargne retraite est ouverte
Nombre d’assureurs ont fait évoluer leur offre retraite pour y inclure une gamme PER
DR

La mise en œuvre de la réforme de l’épargne retraite doit s’étaler sur un peu plus de trois ans.

Les épargnants disposant déjà d’un ancien produit d’épargne retraite (Perp, Madelin, Préfon, Corem, CRH, Perco, article 83) ont la possibilité de transférer leur épargne dans un nouveau PER. Le 1er octobre 2020, ces anciens contrats seront fermés à la commercialisation. Toutefois, les versements demeureront toujours possibles et conserveront leurs avantages fiscaux à l'entrée.

Schéma du PER
Source : dossier de presse du ministère des Finances, 1er octobre 2019
Une offre simplifiée, des produits portables et plus attractifs

Les épargnants ont jusqu’au 1er janvier 2023, pour bénéficier d’un avantage fiscal exceptionnel en cas de transfert de l’assurance vie vers un nouveau PER. Durant ce délai, tout rachat réalisé sur un contrat d’assurance vie de plus de huit ans fera l’objet d’un abattement fiscal doublé, à condition que les sommes soient réinvesties dans un plan d’épargne retraite et que le rachat soit effectué au moins cinq ans avant le départ en retraite.

Des acteurs comme Generali, Agipi, ou Eres ont déjà dévoilé leur offre PER. Cependant, beaucoup de professionnels s’accordent pour dire que ce produit sera long à vendre. Ils devront faire œuvre de pédagogie pour convaincre les entreprises et les épargnants de parier sur le PER et de réviser leurs dispositifs d’épargne retraite.

En attendant, les négociations autour de la réforme des systèmes de retraite se poursuivent. La réforme devraient aboutir, selon le gouvernement, d'ici l'été 2020.