En ce moment sur l'Agefi Actifs

L'assurance vie reste le meilleur moyen de préparer sa retraite, jugent les Français

L'assurance vie reste le meilleur moyen de préparer sa retraite, jugent les Français

Dans une étude réalisée par le Cercle des Epargnants, les Français estiment à une large majorité que le meilleur produit d'épargne pour financer ses vieux jours n'est pas un produit dédié à la retraite.

L'assurance vie a toujours le vent en poupe en matière de retraite aux yeux des Français. Selon une étude réalisée par le Cercle des Epargnants sur la manière dont les Français voient la retraite, l'assurance vie arrive toujours très loin devant les autres produits en matière de couverture idéale. Ainsi, 38% des personnes interrogées estiment qu'il s'agit du meilleur produit d'épargne (c'était 39% l'an dernier), contre 7% seulement pour le PERP, 5% pour le PEA et 4% pour le contrat Madelin. Le chiffre va même beaucoup plus loin si l'on prend en compte uniquement les actifs qui épargnent pour leur retraite : ils sont 46% à juger l'assurance vie comme le meilleur placement.

Lire l'étude complète du Cercle des Epargnants

L'épargne retraite est d'autant plus importante aux yeux des personnes interrogées qu'elles sont de plus en plus nombreuses à juger les retraites comme le sujet principal dont il faut assurer le financement (à 61%), soit 25 points de plus que l'assurance maladie en deuxième position, devant les questions de complémentaire santé. Sur ce sujet, les 35-64 ans s'estiment les plus concernés, citant le financement des retraites comme leur préoccupation majeure à plus de 60%.

Paradoxalement, le niveau d'inquiétude des Français sur leur propre retraite connait une chute notable sur un an. Ils sont "seulement" 50% à se déclarer "inquiet" lorsqu'ils pensent à leur retraite. Ce taux était de 61% l'an dernier et même de 67% en 2013 et 2014. Le faible impact médiatique du financement des retraites et la très forte exposition du risque sécuritaire  l'an dernier n'y sont pas étrangers, juge le Cercle des Epargnants.

Enfin, les Français semblent résignés à l'idée que le moyen principal de mieux financer les retraites demain sera de reculer l'âge de départ légal. A 26%, la mesure prioritaire selon eux est de repousser l'âge de départ (avec une pointe à 29% pour les 35-49 ans), devant le fait d'épargner sur un produit dédié (21%), d'augmenter le montant des cotisations (14%) et d'allonger la durée de celles-ci (9%).

Fichiers
Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus