RETRAITE

La retraite complémentaire, volet oublié de la réforme

Gérés par les partenaires sociaux et soumis à des règles spécifiques, les régimes complémentaires Arrco et Agirc ne sont pas concernés par la réforme en cours - Pourtant, une non-reconduction de l’accord AGFF, qui arrive à échéance à la fin de l’année, pourrait avoir des conséquences bien plus importantes pour les salariés.

Alors que les députés ont adopté la semaine dernière, dans le cadre du vote du projet de loi de Réforme des retraites, le relèvement des bornes d’âge de 60 et 65 ans (1), respectivement à 62 et 67 ans, les partenaires sociaux n’on toujours pas décidé de la prorogation de l’accord ayant institué l’Association pour la gestion du fonds de financement de l’Agirc et de l’Arrco (AGFF).

Des règles spécifiques…

Fichiers: