Prévoyance et retraite

"Il est grand temps de revoir le calendrier de l'ANI"

Le directeur général adjoint de l'Ocirp, Jean-Manuel Kupiec, estime qu'il est nécessaire de revenir posément sur les nouvelles règles relatives aux garanties collectives à la suite de la refonte de l'article L.912-1 du Code de la Sécurité sociale. Il explique aussi comment l'Ocirp se positionne au sein de la Silver Economie.
Jean-Manuel Kupiec, directeur général adjoint, Ocirp. Crédit Vincent Pancol

L’Agefi Actifs. - Deux mois après la loi de Financement de la Sécurité sociale, comment percevez-vous la situation au niveau des accords de branche ?

Jean-Manuel Kupiec. - Tout est bloqué depuis 2013. Avec l’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013, et les débats sur la loi de Sécurisation de l’emploi puis sur la loi de Financement de la Sécurité sociale, une cinquantaine d’accords de branches portant sur la protection sociale n’ont pas été validés par la Comarep.

Fichiers: