En ce moment sur l'Agefi Actifs

Emmanuel Macron relance la polémique sur le RSI

Emmanuel Macron relance la polémique sur le RSI

En affirmant que "le RSI était une erreur", le ministre de l'Economie a suscité une levée de boucliers.

Désormais habitué aux déclarations fracassantes, Emmanuel Macron a cette fois-ci ciblé le très sensible Régime social des indépendants (RSI). Devant les artisans réunis en séminaire à Paris mardi 8 décembre, le ministre de l'Economie a déclaré que la mise en place du RSI avait été "une erreur", affirmant qu'"avoir un guichet adapté pour les indépendants au sein du guichet général est sans doute une réforme plus pragmatique"

Une proposition très vite recadrée par le Premier ministre Manuel Valls. "La surcotisation que cela impliquerait pour les indépendants, de l'ordre de 30%, nous a conduit à écarter cette option", a déclaré le chef du gouvernement. Car il faut dire qu'Emmanuel Macron n'a rien inventé. L'option a déjà été envisagée par deux parlementaires, Fabrice Verdier et Sylviane Bulteau, dans un rapport remis à Matignon en septembre dernier.

Cette option faisait partie d'un panel de propositions pour sauver le régime. Des propositions qui n'ont d'ailleurs pas manqué cette année. Certains parlementaires voulaient par exemple aller beaucoup plus loin que ce que préconisait ce rapport. En mai dernier, une vingtaine de députés Les Républicains proposaient de dissoudre purement et simplement le RSI dans le régime général.

Si l'idée d'un rapprochement entre le régime du RSI et le régime général a été écartée, certaines mesures du rapport Verdier ont toutefois été mises en oeuvre. C'est le cas des "mesures à effet immédiat", annoncées par la ministre des Affaires Sociales Marisol Touraine à la fin juin. Elles visaient notamment à améliorer la communication envers les affiliés, accélérer les délais de remboursement et faciliter les procédures. Des mesures qui font office "d'aménagement" selon Emmanuel Macron qui en critique le caractère "pas optimal"

Pour aller plus loin dans les réformes, Manuel Valls a affirmé que le gouvernement allait présenter la semaine prochaine en Conseil des ministres l'ensemble de son plan concernant les réformes à apporter à ce régime qui compte 6 millions d'affiliés.

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h01
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus