En ce moment sur l'Agefi Actifs

Donner à la protection sociale la place qu’elle mérite

Baromètre Alptis-Unep « CGPI et Prévoyance »

Donner à la protection sociale la place qu’elle mérite
Baromètre CGPI et Prévoyance septembre 2014

Pour la deuxième année consécutive, l’étude barométrique d’Alptis – Unep menée en partenariat avec Molitor Consult et L’Agefi Actifs a sondé les indépendants du patrimoine afin de mesurer leur degré d’implication et d’appétence en matière de protection patrimoniale vis-à-vis de leur clientèle. Les résultats seront présentés par Alptis et l’Unep à l’occasion du Salon Patrimonia le vendredi 26 septembre

Le premier volet du second baromètre Alptis –Unep réalisé au mois de mai dernier par la société Molitor Consult a montré, une fois de plus, que les clients avaient besoin du soutien de leur CGPI sur les questions de protection sociale patrimoniale.

La prévoyance reconnue. Ce second volet du baromètre « CGPI et Prévoyance » mené auprès de 224 cabinets de CGPI au cours de l’été 2014 (25 juin – 4 septembre) montrent que Les conseillers ne souhaitent pas occulter la dimension de prévoyance dans l’approche patrimoniale globale.

Pour autant, elle constate que la part consacrée au conseil et la vente de solutions de protection est toujours faible au regard du potentiel. Les objections sont encore nombreuses autour du temps consacré à la prévoyance par rapport à la rémunération.

L’étude montre que le Madelin Prévoyance occupe une place de choix tout comme l’assurance emprunteur dans l’activité de prévoyance des cabinets mais que l’Homme clé demeure quasi inexistant malgré la protection qu’il apporte à l’entreprise.

La carte interprofessionnelle plus facilement acceptée.  Elle fait ressortir aussi que les CGPI privilégient toujours un accompagnement de la part de leurs fournisseurs leur permettant d’acquérir les compétences nécessaires pour développer la prévoyance de manière autonome. Pour autant, la part des professionnels qui souhaitent une aide pour rentrer en relation avec des spécialistes pour jouer la carte interprofessionnelle augmente fortement.

La santé est un domaine qui reste mal appréhendé. La majorité des CGPI ont suivi les débats sur la généralisation des couvertures complémentaires pour les salariés (ANI), mais ne savent pas encore comment l’exploiter.

Cette seconde partie du baromètre sera commenté dans le prochain numéro de L’Agefi Actifs du 26 septembre. 

À lire aussi
Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 16h24
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus