Des préconisations sénatoriales de nouveau en faveur du relèvement de l'âge de départ en retraite

La commission des affaires sociales du Sénat a adopté un rapport recommandant de poursuivre le réhaussement de l'âge de départ à la retraite

Un rapport d’information réalisé au nom de la mission d’évaluation et de contrôle de la sécurité sociale (Mecss) vient d'être adopté le 15 juillet dernier par la commission des affaires sociales du Sénat. Cette dernière suit les conclusions du rapporteur Gérard Roche et recommande un relèvement des bornes d'âge de départ en retraite.

5 mois par an. Seule cette mesure est jugée pouvoir avoir une incidence pour un retour à l'équilibre du système de retraite. Face au déficit du régime sur le long terme et aux insuffisances de la dernière réforme, la commission préconise de poursuivre le relèvement progressif en cours de l’âge légal de départ en retraite, à raison de 5 mois supplémentaires par an, au-delà du 1er janvier 2017. Ainsi, à cette date, l'âge de départ atteindra 62 ans pour la génération née en 1955 et passerait à 62 ans et 5 mois en 2018, puis 62 ans et 10 mois en 2019 pour parvenir à 64 ans en 2024. La commission ne penche pas pour une augmentation du taux de cotisations vieillesse, estimant cette mesure déraisonnable pour la compétitivité et l'emploi. Rapport prochainement en ligne ICI