Bruno Le Maire salue le succès du PER

Le Ministre a indiqué que 84.000 souscriptions de PER ont été réalisées entre le 1er octobre et le 31 décembre 2019, pour un encours de 485 millions d'euros.
DR

Par Thibaud Vadjoux, Instit Invest (Groupe Agefi)

Le nouveau plan épargne retraite (PER) proposé par les assureurs depuis le 1er octobre, compte 84.000 contrats conclus entre cette date et le 31 décembre 2019 pour un encours de 485 millions d'euros, a chiffré Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, sur BFM Business, jeudi 23 janvier. « C'est le plus grand succès, aujourd'hui, que nous ayons obtenu en termes de création de produits financiers », a-t-il déclaré.

Le PER doit remplacer progressivement les autres plans d'épargne retraite individuel (PERP, contrat Madelin) et collectif (Perco, Article 83) avec un transfert possible des anciens plans déjà ouverts sur le nouveau PER.

« Beaucoup de Français veulent compléter leur retraite par répartition que nous consolidons, que nous renforçons par un plan d'épargne retraite », a estimé Bruno Le Maire.   

Le gouvernement espère faire grimper l’encours de l’épargne retraite de 230 milliards d’euros aujourd’hui (13 millions de bénéficiaires) à plus de 300 milliards en 2022 , soit à la fin du quinquennat, face à une assurance-vie qui atteint près de 1.800 milliards d’euros fin 2019.