Christophe Eberlé, président, Optimind

Avec un rendement réel de 1 %, l’option en euros n’est plus un placement en vue de la retraite

L'Agefi Actifs. - Pourquoi une telle enquête sur les fonds en euros ?