Retraite

Arca Patrimoine met le cap sur la retraite

La société de courtage commercialise deux solutions individuelles Perp et Madelin assurées auprès d’une société luxembourgeoise - Bâtis sur un socle commun, les contrats comprennent des fonds internes et jouent sur leur mécanisme de cliquet pour sécuriser les gains.

Sur l’exercice 2010-2011, la collecte en versements libres a nettement diminué, mais cette baisse a été compensée par notre activité retraite sur les Perp et les contrats Madelin », avance le directeur général d’Arca Patrimoine, Olivier Farouz. Selon les chiffres de la société, le volume des cotisations sur les deux produits a respectivement augmenté de 52 % et 36 %, atteignant 1,35 et 1,84 million d’euros.