En ce moment sur l'Agefi Actifs

8 Français sur 10 disent épargner

8 Français sur 10 disent épargner

Un épargnant sur deux a commencé à placer son argent entre 19 et 34 ans, selon une étude publiée par Patrimonia et Sycomore AM

L'assurance vie est plébiscitée par 40 % des épargnants, derrière les livrets d'épargne, mais devant les CEL/PEL, l'épargne salariale et les plans d'épargne retraite

La majorité des Français (8 sur 10) déclarent épargner, « même occasionnellement », selon une enquête réalisée par Patrimonia et Sycomore Asset Management (AM). L’étude, réalisée du 26 janvier au 5 février par l’institut Infopro Digital Etudes auprès de 1.000 répondants représentatifs de la population française, montre également que 50 % des épargnants ont commencé à placer leur argent entre 19 et 34 ans. Une prise de conscience « d’autant plus marquée chez les millennials, une génération notamment sensibilisée à la probable nécessité de financer sa propre retraite et de constituer rapidement son propre capital. », souligne l’étude. Ainsi, 38 % d’entre eux ont commencé à épargner entre 19 et 24 ans alors qu'en comparaison, 26 % des « baby-boomers » - tranche d'âge qui s'est mise à épargner le plus tardivement - ont commencé à le faire à 41 ans.

Les produits d’épargne les plus courus sont, sans surprise, les livrets d’épargne (détenus par 80 % des épargnants), devant l’assurance vie (40 %), les comptes et plans d’épargne logement (36 %) ou l’épargne salariale et les plans d’épargne retraite (12 %). En revanche, seuls 5 % choisissent la défiscalisation, et 1 % la crypto-monnaie. Pour les Français, la première raison d’épargner reste de pouvoir faire face en « cas de coups durs » (63 %), tandis que la diversification des placements est la première motivation d’investissement dans un produit financier (53 %). Sans surprise, 71% des sondés qui ont déclaré ne pas être en mesure de mettre de l’argent de côté, soit 2 Français sur 10, n’épargnent pas en raison d’un manque de revenus.

La finance utile reste quant à elle une notion confuse pour beaucoup d’épargnants, qui se disent toutefois « convaincus de ses enjeux et sensibles aux investissements responsables », selon Patrimonia et Sycomore AM. Si seuls 41 % des personnes interrogées disent avoir déjà réalisé de tels investissements, via leur banque, des produits d’épargne ou des entreprises responsables, 67 % d’entre eux seraient néanmoins prêts à « modifier leurs placements financiers » pour être en cohérence avec les valeurs de la finance utile.

Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 12h29
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus