Un plan pour participer à la relance de l’économie

Yannick Hamon, co-fondateur, MeilleurPlacement
Il faut créer un plan d’épargne en actions « Relance » dont les éventuelles moins-values réalisées seraient déductibles du revenu imposable

Si Bruno Le Maire a été reconduit dans ses fonctions au sein du gouvernement formé par le Premier ministre Jean Castex, il n’a pas échappé aux plus avertis qu’une nouvelle mission lui a été attribuée, en plus de l’économie et des finances : la relance.

Cette relance sera le sujet crucial des mois à venir. Le soutien de l’économie, en récession après la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, est l’une des priorités de l’exécutif. Un plan de relance est attendu à la rentrée et fera suite aux différentes mesures d’urgence prises depuis quatre mois.