Des conseillers sanctionnés pour avoir exercé une activité de placement non autorisée par le statut de CIF

La commission des sanctions de l’AMF s’est prononcée le 20 mai dernier. Elle a également retenu à l’égard de ces conseillers un manquement "à leur obligation d’agir avec loyauté et équité au mieux de l’intérêt de leurs clients".

Dans la décision de la commission des sanctions, à lire en ligne ICI, il est établi que groupe X est un groupe de sociétés qui, depuis 2010, propose différents produits financiers dont des parts et actions de sociétés non admises aux négociations sur un marché réglementé ou un système multilatéral de négociations.