UBP table sur une hausse de 40% à 50% de la Bourse japonaise

Dans un communiqué, Union Bancaire Privée (UBP) a indiqué anticiper une hausse de 40% à 50% du marché d’actions japonais à moyen terme. Les incertitudes pesant sur les économies des Etats-Unis et des marchés émergents ont provoqué en janvier une nette correction des Bourses occidentales, qui a été aggravée au Japon par la vigueur du yen. A moyen terme, le marché japonais devrait néanmoins être « soutenu par une amélioration des fondamentaux et par les réformes du Premier Ministre japonais Shinzo Abe », explique Cédric Le Berre, Multi-Management & Fund Research chez UBP. Les résultats des entreprises progressent, et leur croissance continuera tant que le taux de change du yen en dollar restera aux alentours des 100-110, estime UBP. Dans cette perspective, le fonds UBAM – SNAM Japan Equity Value est surpondéré sur les secteurs de l'énergie et des matières premières. Des positions ont été prises sur Mitsubichi Chemical et Daihatsu et renforcées sur Mitsui Chemical, Komatsu et JX. A l’inverse, les secteurs financier et de consommation courante sont sous pondérés : Fujitsu, Nidec et Exedy ont notamment été sortis du portefeuille.