Threadneedle plus optimiste pour les pays développés

Malgré le ralentissement des économies émergentes, la société de gestion Threadneedle Investments se veut plus optimiste concernant la reprise économique mondiale, qui sera tirée par les pays développés. Threadneedle a ainsi relevé ses prévisions de croissance pour les Etats-Unis de 2,5% à 2,7%, et de 2,25% à 2,5% pour le Royaume-Uni. La croissance de la zone euro devrait ressortir à 1,1% cette année, contre 0,7% initialement escompté, « compte tenu de la bonne santé de l'Allemagne et d'une reprise plus vigoureuse que prévu en Espagne et en Irlande », souligne de Mark Burgess, CIO de Threadneedle. « La France et l'Italie, en revanche, devraient selon nous continuer à composer avec une conjoncture morose », prévient-il en revanche. En ce qui concerne les pays émergents, « le ralentissement de l'assouplissement quantitatif de la Réserve fédérale américaine entraîne des sorties de capitaux de la région, au détriment des devises », ce qui devrait entraîner « toute une série de hausses des taux d'intérêt afin de protéger les monnaies », explique Mark Burgess. Ce qui pénalisera l'activité économique. Les choix d’investissement de Threadneedle demeure orientés vers les sociétés versant des dividendes en hausse, les bénéficiaires de fusions/acquisitions, et les sociétés bien placées pour bénéficier de la reprise économique mondiale.