L’Ukraine plombe le marché parisien malgré un PMI revu à la hausse pour la France

La Bourse de Paris accuse aujourd’hui une forte baisse liée à l’escalade, ces derniers jours, de la situation politique en Ukraine. Le CAC 40 abandonnait ainsi 1,75 % à 11h cu matin. Les chiffres définitifs des indices PMI Markit corrigés à la hausse pour la France n’ont donc pas réussi à endiguer les craintes des investisseurs. L'activité dans le secteur manufacturier de l’Hexagone a pourtant ralenti nettement moins qu’anticipé il y a encore quelques jours. L’indice PMI global définitif s’établit ainsi à 49,7, son plus haut niveau depuis cinq mois, pour revenir juste sous la barre des 50 qui sépare contraction et croissance de l'activité. Les premières estimations de cet indice datant du 20 février indiquaient un niveau de 48,5, en retrait par rapport au mois de janvier.