Lu pour vous : « Les assureurs européens ne doivent pas craindre la remontée des taux d’intérêt à long terme »

 

Dans un flash marchés, Natixis avance que « Compte tenu du niveau présent des taux d’intérêt à long terme dans la zone euro, les assureurs européens s’inquiètent d’une possible forte remontée des taux d’intérêt à long terme dans le futur.

Nous pensons qu’ils ne doivent pas avoir cette crainte :

• aux Etats-Unis, la Réserve Fédérale va remonter lentement ses taux directeurs, avec un faible effet sur les taux d’intérêt à long terme ; de plus, la décorrélation entre taux américains et taux européens est nette ;

• la faiblesse de la croissance et de l’inflation dans la zone euro est due à des causes structurelles durables, ce qui implique une politique monétaire durablement expansionniste pour la BCE ;

• la croissance potentielle nominale de la zone euro a beaucoup reculé, ce qui de toutes manières limite fortement le potentiel de remontée des taux d’intérêt à long terme ;

• la BCE sait que les investisseurs institutionnels et les banques ont acheté des quantités importantes d’obligations à des taux d’intérêt très faibles, et, puisqu’elle intervient sur les marchés d’obligations, évitera toute remontée trop brutale des taux d’intérêt à long terme.

Accéder au document en ligne ici