Les investisseurs sont en quête de nouvelles idées

Malgré la crise en Ukraine, le paysage de l'investissement se caractérisait fin avril par un degré surprenant de stabilité avec des politiques monétaires toujours très stables, une volatilité à des niveaux très bas et du rendement toujours très difficile à trouver.

Dans ce contexte, les fonds d'actions ont attiré durant la semaine au 30 avril 4,12 milliards de dollars malgré des souscriptions dans les fonds d'actions émergentes tombées à leur plus bas niveau depuis fin mars, selon les données communiquées par EPFR Global.