Les investisseurs se montrent plus prudents vis-à-vis des marchés émergents

La perspective d'une troisième hausse des taux de la Réserve fédérale et un certain nombre d'événements (la situation financière du Venezuela, les derniers échanges verbaux entre Donald Trump et le leader nord-coréen ou encore la démission du premier ministre libanais) ont rappelé aux investisseurs les risques associés aux marchés émergents.