Les fonds européens ont collecté 45,73 milliards d'euros en mars

Les fonds domiciliés en Europe se portent bien, détaille Morningstar dans une étude publiée mercredi 29 avril. Avec 45,73 milliards d’euros de collecte en mars, ces fonds ont bénéficié à plein régime de la politique de rachats d'actifs de la BCE qui a entraîné un grand intérêt des investisseurs pour les titres européens.

L'organisation d'analyse financière précise toutefois que le niveau de collecte enregistré en mars reste inférieur à celui de février. Le mois dernier, 50,89 milliards d'euros avaient été collectés. Morningstar justifie cette relative baisse par "une décollecte significative subie par les fonds actions" ce mois-ci.

Dans le détail, les fonds d’allocation ont reçu 22,69 milliards d’euros, un nouveau record de collecte après le mois de février. Les fonds alternatifs ont quant à eux collecté 8,76 milliards d'euros, soit beaucoup plus qu'en février (2,1 milliards). Très bon mois également pour les fonds obligataires avec 19,18 milliards d’euros collectés.

En revanche, les fonds actions ont subi une lourde décollecte de 6,49 milliards d’euros, "la pire performance depuis juin 2013", note Morningstar. "De manière surprenante, les fonds indiciels ont subi davantage de sorties de capitaux que les fonds actifs, 3,52 milliards d’euros contre 2,99 milliards", ajoute l'organisation.