Le label vert TEEC arrive dans la pierre-papier

Le label Transition énergétique et écologique pour le climat (TEEC) s'ouvre aux organismes de placement collectif immobilier (OPCI) et aux sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). Lancé dans la dynamique de la COP21 en décembre 2015, il vise à accroître les investissements au bénéfice de la croissance verte, « soit en mettant en lumière les fonds d’investissement « verts » existants, soit en suscitant la création de nouveaux fonds » précise le ministère de la Transition écologique et solidaire dans un communiqué.

Depuis sa création, 19 fonds d’investissement ayant déjà reçu le label TEEC ont en mars dernier l’extension du périmètre du label à la pierre-papier. Tout OPCI et SCPI peut adresser sa candidature à l’un des 3 organismes labellisateurs habilités à délivrer le label TEEC : Afnor certification, EY et Novethic. Plusieurs critères sont requis, notamment : une certification ou un label environnemental, une analyse en cycle de vie, et un label énergétique s'appuyant sur la réalisation d'une étude thermique « dont les performances énergétiques sont supérieures aux normes locales ».

Les 19 fonds d’investissement ayant déjà reçu le label TEEC sont : Axa WF Planet Fund (Axa Investment Managers), Crédit mutuel-CIC Green Bonds (Crédit mutuel-CIC Asset Management), Demeter 4 infra (Demeter Partners), Eiffel Energy Transition (Eiffel Investment Group), Ecureuil bénéfices environnement et Fructi actions environnement (Mirova), Euro Green Bonds (NN Investment Partners), HGA Obligations Vertes (Humanis gestion d’actifs), Infragreen II et Infragreen III (Rgreen Invest), LBPAM Responsable action environnement (La banque Postale Asset Management), Mirova Eurofideme 3 et Mirova Green Bond Global (Mirova), New Energy Fund III (Impax Asset Management), Omnès capital CapEnergie 3 (Omnès capital), Predirec EnR 2030 et Transition énergétique France (Acofi gestion), Scor Infrastructure Loans III (Scor Investment Partners), et Sycomore Eco Solution (Sycomore).