Carmignac Gestion paie ce premier semestre ses difficultés en 2013

Dans la gamme "Patrimoine" le fonds investi sur la zone euro est également en avance, ce qui n'est pas encore le cas de Carmignac Patrimoine et de Carmignac Portfolio Emerging Patrimoine - qui pèse 630 millions à fin juin contre 884 millions fin décembre.

Avec un classique temps de retard, Carmignac Gestion a payé au premier semestre ses difficultés en matière de gestion en 2013. Fin juin, les actifs sous gestion sont passés sous la barre symbolique des 50 milliards d'euros en ayant perdu plus de 9 %, soit une baisse de plus de 4,7 milliards d'euros. Plus précisément, sur la periode sous observation, la décollecte nette atteint 5,2 milliards d'euros dont, pour le seul fonds phare de la gamme Carmignac Patrimoine, un encours qui est passé de 27 milliards fin décembre 2013 à un peu plus de 23 milliards fin juin.