445 millions levés dans le capital-risque en France au premier semestre

Selon les chiffres du Baromètre EY du capital-risque en France, au 1er semestre 2014, les montants levés sont en baisse comparés aux deux semestres précédents. 445 millions d’euros en 188 opérations ont été levés au 1er semestre 2014 contre 487 millions d’euros au deuxième semestre 2013 et 488 millions d’euros au premier semestre 2013.

Malgré cela, EY souligne que « la France figure à la 2ème place européenne des opérations réalisées en capital-risque, derrière le Royaume-Uni mais devant l’Allemagne » et que ces chiffres « [mettent] en avant la vitalité du financement des startups françaises ».

Le secteur du digital (services Internet et logiciels) représente à lui seul 46 % du montant total investi et concentre 60 % des opérations. De leur côté, les biotech et les cleantech représentent respectivement 18,2 % et 12,8 % des investissements.

Sur les 445 millions d’euros investis, 20,5 millions l’ont été sur des opérations d’amorçage, 180,3 millions d’euros ont été investis au premier tour, tandis que 244,1 millions ont concerné des opérations de 2ème, 3ème tour et plus.