Crédits

Une concurrence toujours farouche

Propos recueillis par Franck Joselin
Alors qu’ils étaient attendus en hausse, les taux de crédits immobiliers restent toujours très bas en ce début d’année
L’environnement reste très concurrentiel, même si les banques voudraient augmenter leurs marges d’intérêt
DR, Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer

L’Agefi Actifs.- Quel bilan peut-on tirer de l’année 2018 sur le front des crédits immobiliers ?