Une année 2016 sur le fil de l’imprévisible

Après une année 2015 riche en rebondissements, les allocataires demeurent méfiants pour les mois qui viennent
Les marchés resteront soumis aux soubresauts inhérents à la désynchronisation des économies et des politiques monétaires

Pour 2016, les marchés prévoient… un retour en force de l’imprévisible. Les professionnels s’accordent en effet sur le fait que l’an prochain connaîtra, comme 2015, plusieurs pics de volatilité. Si la croissance mondiale est attendue, dans les douze mois qui viennent, à 3,4 %, soit un niveau légèrement supérieur aux 3,1 % prévus en 2015, les risques qui pèsent sur les marchés restent entiers. Les opérateurs seront particulièrement attentifs à la communication des banques centrales dans une période de désynchronisation entre les politiques monétaires américaines et européennes.